Bureaux d’entreprises : acheter ou louer ? Quel est le bon compromis ?

S’interroger sur l’achat ou la location des locaux pour son entreprise est souvent inéluctable pour un chef d’entreprise. Les bureaux d’entreprises étant un lieu crucial pour le développement de l’activité de la boite doivent être pris très au sérieux. Il s’agit donc d’une question qui peut vite devenir un vrai casse-tête pour les chefs entreprises. Ne vous faites plus de soucis ! On vous parle ici du pour et du contre de l’achat et de la location des bureaux d’entreprise.

Acheter son local professionnel : focus sur les avantages et les inconvénients

Acheter un bien immobilier pour ses activités professionnelles se présente comme une solution la plus simple et la plus facile dans la mesure où le chef d’entreprise peut se constituer un patrimoine professionnel. Comme cela, l’entreprise aura une adresse propre à elle et vous n’aurez pas à changer fréquemment d’emplacement à chaque fois que le contrat arrive à son terme. Aussi, vous n’aurez pas à vous préoccuper des loyers. De plus, c’est une solution plus sécuritaire que le bail commercial classique.

Cependant, en optant pour cette solution, l’entreprise court le risque de ne pas être capable de rembourser une grosse somme mensuellement pour les emprunts qu’elle a fait. Ce risque est plus imminent si l’entreprise n’est pas encore au pic de sa stabilité et qu’une baisse d’activité est susceptible de survenir.

Qu’en est-il de la location ?

Pour les locataires des locaux professionnels, l’avantage est double. Premièrement, cette solution vous permet d’être libre d’adapter la taille et l’emplacement de votre adresse selon le niveau du développement de votre entreprise. Cela dit, selon le profil de vos cibles, vous pourrez changer d’adresse à votre guise. Deuxièmement, vous n’avez pas à vous lancer dans l’emprunt pour financer l’acquisition du bien. Par conséquent, vous n’aurez pas à vous préoccuper du remboursement des crédits.

L’inconvénient principal de cette option repose surtout sur le fait que vous avez besoin de verser un dépôt de garantie, ce que l’on appelle dans le langage courant : fonds perdus. L’autre inconvénient concerne surtout le coût financier nécessaire pour entrer dans les locaux. Ce coût peut varier d’une région à une autre, mais dans les régions parisiennes, il est souvent équivaut à 9 mois de loyers, dont 3 mois commission d’agence, 3 mois dépôts de garanties et 3 mois de loyer d’avance.

Achat ou location de locaux professionnels : quelle option choisir ?

Quel que soit votre choix, investir dans l’immobilier professionnel réclame un effort financier considérable. Pour cela, vous devez faire recours à votre trésorerie et parfois à un endettement à long terme. Acheter ou louer, c’est une solution qui fera souffrir le portefeuille de votre entreprise.

En optant pour la location, vous profiterez de l’avantage de la souplesse, mais vous ne pourrez constituer un patrimoine immobilier. Quant à l’achat, cela coûtera une fortune, mais permet de constituer un patrimoine.

Dans la majorité de cas, les boites optent pour la troisième option, c’est-à-dire le chef d’entreprise achète un bien immobilier pour le mettre ensuite en location par l’entreprise.

Enfin, notez qu’il existe différents types de locaux (coworking, pépinière d’entreprise, etc.). Il est important de bien réfléchir à la meilleure formule dans votre cas particulier.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *